Voilà sainte Blandine, esclave lyonnaise martyrisée en l'an 177, sous Marc Aurèle, et devenue sainte patronne de Lyon. Cette toute jeune fille survécut successivement à l'incarcération, aux  bêtes sauvages qui refusèrent de la manger, à la torture, à la flagellation, à un grill chauffé à blanc, puis enfin à un taureau qui la lança à l'air emprisonnée dans un filet. A cours d'idée, on finit par la décapiter.

sainte Blandine