Voici saint Aymeric, fils du roi Etienne de Hongrie.

Son père  est saint, sa mère est vénérable, son oncle est saint, sa tante est sainte.

Il est notable que le roi qui leur succéda sur le trône fut saint aussi. Je me demande avec quoi on les nourrissait à la cour de Hongrie, ça m'intéresse.

(il s'agit respectivement de saint Etienne, de la vénérable Gisèle, de saint Henri II, de sainte Cunégonde et de saint Ladislas)

 

L'étendard porte les armes hongroises, et le lys représente la chasteté qu'il observa toute sa vie, même durant son mariage (sa pauvre femme).

 Il est fêté le 4 novembre.

saint Aymeric