Une nouvelle commande pour une petite fille qui vient de naître:

Sainte Apolline

Sainte Apolline vécut en Egypte, à Alexandrie, au IIIème siècle (d'où le petit phare à l'horizon)

Elle était fille d'un magistrat, et faisait partie d'un groupe de vierges consacrées. Le roi Philippe l'arabe laissait les chrétiens en paix, et confiait même des charges administratives aux évêques. Mais il périt lors d'une bataille contre le général Dèce, qui se proclama souverain d'Egypte, et commença à réprimer la religion chrétienne: en 250, l'empereur ouvrit une nouvelle période de persécution contre les chrétiens, comme le firent après lui l'empereur Valérien en 257 et l'empereur Dioclétien en 303 (voir Sainte Blanche et Saint Victor). Dans ce climat d'animosité envers les chrétiens, une émeute éclata, des païens pillèrent des maisons chrétiennes et lapidèrent quelques uns de leurs habitants.

Ils s'emparèrent d'Apolline, alors âgée, et lui cassèrent toutes les dents; puis en l'emmenant devant un bûcher, ils menacèrent de l'y jeter si elle ne répétait pas les insultes contre Dieu. Apolline s'excusa poliment de ne pas pouvoir leur obéir, et profita d'un moment d'inatention pour leur échapper en se jetant elle-même dans le feu.

On la représente avec la palme de son martyr et la tenaille.

On l'invoque pour le mal de dent, elle est la patronne des dentistes.

On la fête le 9 février.