30 août 2016

Le feu brille

     Si vous avez un jour couru les bois un foulard au cou, peut-être avez-vous déjà entendu le nom de Vera Barclay ?  Une Anglaise du  XXè siècle qui consacra la majeure partie de sa vie à faire naître le scoutisme, notamment la branche louveteaux, et qui, entre deux guerres, trois courses de bobsleigh, une conversion au catholicisme et une demi-douzaine de manuels pédagogiques, fut infirmière de la croix-rouge, romancière, cheftaine de louveteaux, cheftaine de scouts (sisi, de scouts, la pauvre) et... [Lire la suite]
Posté par pinceauxdastrid à 10:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 février 2016

Cavalcade

  J'aime bien les faire part; j'ai dessiné celui-là pour une petite Thaïs, celui-là pour un bébé né près d'un fleuve, celui-là pour un bébé du Niger, et maintenant celui-ci pour un bébé des steppes :                          
Posté par pinceauxdastrid à 15:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 février 2016

Nanniversaire

Un tout petit carton d'anniversaire pour un tout petit garçon, très fier de ses "dozan"        
Posté par pinceauxdastrid à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 novembre 2015

Frères et soeurs au pastel

J'ai aimé dessiner l'air mi-concentré mi-rêveur de ces deux enfants; ils me confortent dans mon idée que les expressions les plus belles à dessiner sont celles qu'un modèle peut garder longtemps naturellement. À croire que seul un instantané peut figer sans le crisper le sourire instantané, le sourire-seconde du "cheese", qui rend aussi mal en dessin qu'il rend bien en photo. Le dessin sans doute préfère les expressions moins volatiles, plus en accord avec une certaine solennité du portrait, qui à sa longue genèse voit se... [Lire la suite]
04 octobre 2015

Sainte Zélie

Certes, certes, j'ai un peu d'avance, elle ne sera canonisée que dans deux semaines. Voici donc Zélie Martin (1831-1877),  mère de famille exemplaire, sainte, femme de saint et mère de sainte, dont la soeur et les cinq filles entrèrent au couvent. Si vous ne comprenez pas ce que sont les fioritures que j'ai dessinées autour de sa tête (ce qui me vêxerait fort) sachez que sainte Zélie était dentellière, et même PDG d'une entreprise embauchant vingt dentellières: la précieuse dentelle au point d'Alençon,  "reine des... [Lire la suite]
Posté par pinceauxdastrid à 17:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 septembre 2015

Tout petit

  Le profil très pur d'un tout petit garçon, que j'étais tout attendrie de dessiner :     J'ai repris mes pastels, et  j'ai employé pour le dessiner la même technique que ce portrait ci. Et pourtant l'atmosphère des deux portraits est très différente...

07 septembre 2015

Vieilles pierres

Un château breton, une église vendéenne, une ferme solognote. Os de France blanchis, affleurant sous un tégument de forêts, qu'avez-vous vu, par quoi avez-vous été usés et perclus  ?          
31 mai 2015

Petits portraits

Voici une paire de portraits que j'ai offerts pour un anniversaire : deux petits enfants de 5 ans, frère et soeur. Ces cadres anciens viennent d'ebay, je les avais achetés pour les réutiliser. Aucun scrupule à les vider de leur gravure, des images coloriées kitsch de petits anges visiblement nourris aux cheeseburgers triple portion de bacon (supplément mayo)     On pourrait croire que comme ces portraits sont deux fois plus petits, ils sont deux fois plus vites finis. Bé non, ce serait trop facile. C'est aussi... [Lire la suite]
02 mars 2015

L'heure des contes

             Non rassurez-vous, ce n'est pas le dictionnaire qui passionne ces deux blondinets si sages, mais un imagier Babar.             Le pastel est ce qui se rapproche le plus de la couleur pure, car les pigments sont agglomérés presque sans apprêt en bâtonnets friables ; les couleurs sont déposées par hâchures, les mélanges se font avec les doigts directement sur le papier. Avec mon adresse habituelle, je me tâche... [Lire la suite]
14 janvier 2015

La bleue et la rose

Deux portraits de soeurs en robe de soirée, mes cousines; parmis toutes les photos que j'avais rassemblées en secret, pour leur faire la surprise de leur portrait, ce sont leurs robes brillantes qui m'ont décidée, surtout la bleue, qui brille ET qui tourne (car même si mon goût pour les tatouages malabars et les paillettes violettes s'est estompé, j'ai conservé certains critères esthétiques de mes 5 ans).  
Posté par pinceauxdastrid à 14:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,