15 septembre 2017

Quinté de têtes

Cinq portraits à la sanguine, 15x15cm
Posté par pinceauxdastrid à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 février 2017

Les yeux verts

  Vert amande, bleu lagon, avec des petites taches bleu marine et une ombre rouille au dessus de la pupille. Première fois que mon pastel orange sert à dessiner des yeux, et c'est pour dessiner des yeux bleus ! Laura-les-yeux-de-chat, si tu passes par là, tes iris ont de quoi donner des complexes aux yeux bruns des neuf dixièmes de l'humanité.          
28 janvier 2017

Vide-carton à dessin

       
Posté par pinceauxdastrid à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 décembre 2016

A. & A.

Deux pastels pour Noël sur papier canson mi-teinte. A. a huit ans, A.' a six ans, et ils closent une fratrie de quatre. Ils partagent les mêmes initiales, la même couleur de cheveux, le même teint doré, les mêmes iris bruns, et le plus clair de leur jeux, dans leur maison du Würtemberg.  J'aurais bien rajouté des petits gateaux allemands sur mes photos pour Noël, ou des bougies, ou des branches de sapin, mais j'avais la flemme et de cuisiner et d'estropier mon sapin, d'où ce minimalisme. Ambiance noël 1942.   ... [Lire la suite]
Posté par pinceauxdastrid à 16:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mars 2015

L'heure des contes

             Non rassurez-vous, ce n'est pas le dictionnaire qui passionne ces deux blondinets si sages, mais un imagier Babar.             Le pastel est ce qui se rapproche le plus de la couleur pure, car le pigment est aggloméré en bâtonnets friables presque sans apprêt. Avec mon adresse habituelle, je me tâche de poussière de pigment bleu, et j'ai l'air d'une femme battue...  Les couleurs sont déposées par... [Lire la suite]
14 janvier 2015

La bleue et la rose

Deux portraits de soeurs en robe de soirée, mes cousines; parmis toutes les photos que j'avais rassemblées en secret, pour leur faire la surprise de leur portrait, ce sont leurs robes brillantes qui m'ont décidée, surtout la bleue, qui brille ET qui tourne (car même si mon goût pour les tatouages malabars et les paillettes violettes s'est estompé, j'ai conservé certains critères esthétiques de mes 5 ans).  
Posté par pinceauxdastrid à 14:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

09 novembre 2014

Enfant aux bulles

 Il avait sur la photo une très jolie expression absorbée, que j'ai tant bien que mal essayé de rendre.      
Posté par pinceauxdastrid à 18:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 octobre 2014

Bleu bébé

J'ai trouvé au vide-grenier de ma ville une boîte de pastels Rembrandt, que j'avais hâte d'essayer. Pour mon premier essai au pastel, je me suis attaquée au plus beau modèle du monde, c'est à dire le plus beau bébé du monde, c'est-à-dire ma merveille de frère d'un an, ses cinq  dents et sa semi-calvitie blonde.         Ne manquent plus que les miettes mouillées sur son col et la grosse balafre qu'il s'est faite hier...  
Posté par pinceauxdastrid à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juillet 2014

Joyeux 18 ans !!!

Pour l'anniversaire surprise d'une amie qui a fêté dimanche ses 18 ans, je lui ai offert un petit portrait dessiné à l'encre de chine, à l'aquarelle, au feutre, au bic, au blanco, au crayon de couleur et au stylo doré, au bic,  bref, à tout ce qui m'est tombé sous la main dans ma chambre mal rangée (Pas sûre que cette technique soit homologuée quelque part.)    J'ai pris les photos avant de partir: j'avais laissé blancs deux étages de gâteau, pour que chaque invité signe: ♫♩ ♪♭ ♫ ♬ ♭ ♯♫♩♩ : Dédicace à l'ancêtre de... [Lire la suite]
Posté par pinceauxdastrid à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 mai 2014

Difficulté du portrait

         Dessiner quelqu'un qu'on connaît, comme c'était le cas pour ce portrait, est ingrat. Les défauts de ressemblance nous sautent aux yeux. C'était de surcroît la première fois que je dessinais un adulte.         En eux-mêmes,  les visages d'adultes offrent une plus grande variété de caractéristiques, plus d'amplitude dans les proportions des traits, plus d'irrégularités, et se différencient donc plus les uns des autres que ceux des enfants. De surcroît... [Lire la suite]