29 août 2017

Saint Augustin

      Ça m'a toujours fascinée qu'on connaisse aussi bien les replis d'âme d'un évêque du IVe siècle. Aussi bien, voir mieux, que le for intérieur de Napoléon ou de Dalida. En refermant le treizième et dernier livre des Confessions, j'ai la vague impression d'avoir été assise deux heures en face d'un contemporain tout vivant ; magie de l'autobiographie, qu'il a inventée ! La prochaine réédition des Confessions pourrait porter ce bandeau publicitaire: "Prenez un café avec un père de l'Église". Mais une table de... [Lire la suite]
Posté par pinceauxdastrid à 23:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 février 2017

Les yeux verts

  Vert amande, bleu lagon, avec des petites taches bleu marine et une ombre rouille au dessus de la pupille. Première fois que mon pastel orange sert à dessiner des yeux, et c'est pour dessiner des yeux bleus ! Laura-les-yeux-de-chat, si tu passes par là, tes iris ont de quoi donner des complexes aux yeux bruns des neuf dixièmes de l'humanité.          
28 janvier 2017

Vide-carton à dessin

       
Posté par pinceauxdastrid à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 décembre 2016

A. & A.

Deux pastels pour Noël sur papier canson mi-teinte. A. a huit ans, A.' a six ans, et ils closent une fratrie de quatre. Ils partagent les mêmes initiales, la même couleur de cheveux, le même teint doré, les mêmes iris bruns, et le plus clair de leur jeux, dans leur maison du Würtemberg.  J'aurais bien rajouté des petits gateaux allemands sur mes photos pour Noël, ou des bougies, ou des branches de sapin, mais j'avais la flemme et de cuisiner et d'estropier mon sapin, d'où ce minimalisme. Ambiance noël 1942.   ... [Lire la suite]
Posté par pinceauxdastrid à 16:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2016

Père du désert

              Bienheureux Charles de Foucauld : à ma génération de cathos, tout le monde a en tête au moins ce nom, ce sourire émacié en noir et blanc, cette trajectoire augustinienne de débauché saint-cyrien changé en ermite, et, brochant le tout, cette chanson, "Père, mon père, je m'abandonne à toi", reprise jusqu'à plus soif. J'ai été frappée à l'instant d'apprendre qu'il était né en 1858, alors qu'il est entouré d'une telle aura de modernité. Il est une rock-star :... [Lire la suite]
30 août 2016

Le feu brille

     Si vous avez un jour couru les bois un foulard au cou, peut-être avez-vous déjà entendu le nom de Vera Barclay ?  Une Anglaise du  XXè siècle qui consacra la majeure partie de sa vie à faire naître le scoutisme, notamment la branche louveteaux, et qui, entre deux guerres, trois courses de bobsleigh, une conversion au catholicisme et une demi-douzaine de manuels pédagogiques, fut infirmière de la croix-rouge, romancière, cheftaine de louveteaux, cheftaine de scouts (sisi, de scouts, la pauvre) et... [Lire la suite]
Posté par pinceauxdastrid à 10:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 février 2016

Cavalcade

  J'aime bien les faire part; j'ai dessiné celui-là pour une petite Thaïs, celui-là pour un bébé né près d'un fleuve, celui-là pour un bébé du Niger, et maintenant celui-ci pour un bébé des steppes :                          
Posté par pinceauxdastrid à 15:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 février 2016

Nanniversaire

Un tout petit carton d'anniversaire pour un tout petit garçon, très fier de ses "dozan"        
Posté par pinceauxdastrid à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 novembre 2015

Frères et soeurs au pastel

J'ai aimé dessiner l'air mi-concentré mi-rêveur de ces deux enfants; ils me confortent dans mon idée que les expressions les plus belles à dessiner sont celles qu'un modèle peut garder longtemps naturellement. À croire que seul un instantané peut figer sans le crisper le sourire instantané, le sourire-seconde du "cheese", qui rend aussi mal en dessin qu'il rend bien en photo. Le dessin sans doute préfère les expressions moins volatiles, plus en accord avec une certaine solennité du portrait, qui à sa longue genèse voit se... [Lire la suite]
04 octobre 2015

Sainte Zélie

Certes, certes, j'ai un peu d'avance, elle ne sera canonisée que dans deux semaines. Voici donc Zélie Martin (1831-1877),  mère de famille exemplaire, sainte, femme de saint et mère de sainte, dont la soeur et les cinq filles entrèrent au couvent. Si vous ne comprenez pas ce que sont les fioritures que j'ai dessinées autour de sa tête (ce qui me vêxerait fort) sachez que sainte Zélie était dentellière, et même PDG d'une entreprise embauchant vingt dentellières: la précieuse dentelle au point d'Alençon,  "reine des... [Lire la suite]
Posté par pinceauxdastrid à 17:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,